!css
Actualités

News

01/06/2018

BFV-SG soutient Les Enfants du Noma

Depuis 20 ans, en tant que banque responsable et citoyenne, BFV SOCIETE GENERALE soutient les actions en faveur des personnes défavorisées. C’est dans cette optique qu’elle a tenu à accompagner l’association Les enfants du Noma lors de sa mission humanitaire à Vatomandry qui s’est déroulée du 14 au 24 mai dernier.

Une banque engagée

L’association Les Enfants du Noma mène des missions à Madagascar depuis 2015, dans
les villes d’Antsirabe, Vatomandry et Fianarantsoa. Aujourd’hui, parce que le nombre
d’enfants touchés par la maladie de Noma recule grâce à la prévention, l’association
opère aussi tumeurs et fentes labiales. En rendant aux enfants un visage, elle leur
redonne un avenir et les réintègre dans la société.
La BFV-SOCIETE GENERALE a donc tenu a concrétiser son engagement et son soutien
à travers l’aide qu’elle a apporté à cette mission, qui a permis aux plus démunis de la
côte Est de bénéficier d’une prise en charge chirurgicale gratuite. Durant les 7 jours de
mission, 67 patients enfants et adultes ont pu être opérés avec succès. Pour la banque,
 en tant qu’entreprise citoyenne, il est important de s’engager quotidiennement au service
 de la communauté et la prise en charge dans son intégralité les dépenses liées à cette
mission de Vatomandry incarne cet engagement sociétale. 
Mais l’engagement financier de la BFV-SOCIETE GENERALE ne serait rien sans
l’implication quotidienne des équipes dans ces actions solidaires, ainsi des collaborateurs
de la BFV-Société Générale ont fait le déplacement afin d’échanger avec les responsables
de l’association et participer activement grâce notamment au soutien aux patients.

Portrait du Docteur Béatrice Ambroise - l'un des anges gardiens des enfants à Vatomandry

Chef de clinique en chirurgie maxillo-faciale à l’hôpital de Caen, elle a été l’un des chirurgiens
qui ont rendu possible la mission des Enfants du Noma à Vatomandry. Elle a choisi d’opérer
dans la reconstruction faciale afinde redonner le sourire à beaucoup de personnes.
Elle a découvert l’association Les Enfants du Noma grâce au Pr Benateau, son mentor lors
de ses études et a déjà fait plusieurs missions au Burkina Faso et au Cambodge en tant
qu’interne, mais c’est la première fois qu’elle part en mission en tant que titulaire.
Ces missions représentent d’abord une expérience professionnelle qui lui permet d’approfondir
ses connaissances et de former les équipes sur place afin qu’à long terme, certaines
opérations puissent être prises en charge sans l’aide de l’association. Mais il s’agit surtout
d’œuvrer dans le social, afin de redonner le sourire à des dizaines d’enfants et de leur offrir la
possibilité d’avoir une vie meilleure. C’est pourquoi il lui est très difficile de se trouver face
à des cas où il leur est impossible d’opérer, notamment pour des opérations nécessitant une
évacuation du patient en France. « C’est terrible, nous confie-t-elle, car on se rend compte
qu’il y a toujours une certaine limite dans nos actions». Aujourd’hui, même si elle ne souhaite
pas couper les ponts avec son quotidien en France, voir les enfants sourire à nouveau après
leur opération donne un autre sens à son métier et cela n’a pas de prix.

Consciente de l’urgence de la situation, BFV SOCIETE GENERALE a décidé de soutenir l’association. La banque a alors décidé d’ajouter sa pierre à l’édifice à travers le soutient qu’elle a apporté pour l’organisation de la mission à Vatomandry. Des représentants de la banque ont fait le déplacement afin d’échanger avec les responsables de l’association et d’apporter leur soutien aux patients.